Topgenyturf

FAITES VOTRE ACHAT PAR ALLOPASS ET GAGNER REGULIEREMENT AVEC SUCCES-TURF !
 

 

logosucces Vous êtes fatigués de marcher dans le brouillard vous recherchez des sites de pronostics hippiques honnêtes et rentables enfin vous êtes à la bonne adresse consultez nos pronostics et gagnez votre intuition, en un seul clic, SUCCES-TURF. Vous livre le fruit du travail de ses spécialistes et il ne vous reste plus qu'à remplir vos tickets

Les grilles de ZEturf, pour gagner plus

Elles sont apparues récemment sur ZEturf, enrichissant ainsi la gamme des paris hippiques proposés. Les grilles ont pour vocation de permettre aux joueurs de gagner plus, en raison d’une difficulté accrue à trouver la bonne combinaison. Les mises ne sont pas obligatoirement énormes pour autant. A découvrir !
Les turfistes savent alterner leurs jeux. D’un côté, une part de leurs mises correspond à des investissements à risque limité, mais avec aussi souvent des rapports faibles. D’un autre, ils savent tenter le gros coup, dans l’espoir du jackpot. La gamme des jeux proposée par ZEturf s’est enrichie d’une

Touts les termes hippiques seront illustrés par une image en dessous.

Il aurait pu faire un autre tour

Lu sur le forum de ZEturf cette expression amusante… A l’issue d’une course, regardée par tous sur la vidéo en ligne en direct et commentée de ZEturf, commentaire sur le forum à propos du vainqueur : « celui-là, il aurait pu faire un autre tour… »
On comprend évidemment que le cheval en question (en l’occurrence il s’agissait d’un trotteur) a gagné très facilement sa course. Mais à y regarder de plus près, cette expression du jargon hippique recèle bien d’autres informations : non seulement le cheval a pulvérisé l’opposition, mais encore a-t-il terminé avec de la fraicheur, puisque le commentaire suggère qu’il n’était en rien fatigué par sa course. Or, cette indication est loin d’être neutre, elle montre un cheval en grande forme… Et le plus souvent en grand devenir. En effet, ce genre d’écart se constate le plus souvent dans les courses de jeunes. rapidement, les chevaux sont classifiées de telle façon que les valeurs entre les concurrents d’une course sont comparables. Là, on a clairement affaire à

Cette 93e édition s’annonce exceptionnelle avec la présence des meilleurs pur-sang venus du monde entier : la tenante du titre Trêve, l’invaincue Avenir Certain, l’anglaise Taghrooda mais aussi trois chevaux japonais ! Revue d'effectif.

Trêve peut-elle doubler la mise ? (n°8 - stalle 3)

Autant son année de 3 ans avait été exceptionnelle puisqu'elle était restée invaincue à l'issue de sa victoire dans le Prix de l'Arc, autant son année 2014 s'est révélée plus compliquée. Ceci dit, il faut aussi nuancer les récents résultats de la championne de Criquette Head-Maarek car si elle n'a pas brillé, elle n'a pas non plus démérité. Et l'important reste d'être au top le jour J, c'est la force des grands champions et nul doute que Trêve sera à 100% pour tenter de réaliser le doublé, exploit qui n'a pas eu lieu depuis 35 ans ! 

Ectot, la pépite Lellouche (n°11 - stalle 10)

Lauréat du Prix de Fontainebleau en avril, le fils d'Hurricane Run a été écarté des pistes en raison d'une blessure et a donc dû renoncer au programme classique. Enfin guéri, Ectot est venu disputer le Prix Niel qu'il a gagné avec la manière dispersant ainsi les doutes sur sa tenue puisqu'il affrontait les 2400m pour la 1ère fois. Elie Lellouche précise que les bons chevaux vont dans tous les terrains et qu'Ectot s'adaptera aux conditions du moment. Son jockey, Grégory Benoist a toutes les cartes en mains ! 

Avenir Certain, l'invaincue... (n°16 - stalle 1)

6 sorties, 6 victoires ! La pouliche de Jean-Claude Rouget se présente invaincue au départ du Qatar Prix de l'Arc de Triomphe. Comme une certaine Trêve, l'an passé... Pas revue depuis sa victoire dans le Prix de la Nonette en août dernier à Deauville, cette attentiste devra compter sur un parcours sur-mesure si elle veut faire parler sa pointe de vitesse finale. Elle pourra compter sur l'expérimenté Christophe-Patrice Lemaire pour mener à bien cette mission. D'autant que cette fille de Le Havre devra pour la 1ère fois affronter la distance classique. 

Taghrooda peut filer à l'anglaise ! (n°18 - stalle 15) 

Cette fille de Sea The Stars tentera de marcher dans les pas de son illustre père, vainqueur de l'Arc en 2009. Et une chose est sûre, c'est que la demoiselle fait très bien les 2400 mètres puisqu'elle a remporté les Oaks d'Epsom et les King George VI And Queen Elizabeth Stakes. Très plaisante, la semaine dernière, lors d'un galop public sur l'hippodrome de Newmarket, John Gosden a donc décidé d'aligner sa pouliche au départ de l'Arc et il ne font pas le déplacement pour rien !

Just a Way, la bombe nippone (n°7 - stalle 14)

Ce mâle de 5 ans fait partie des chevaux dits "tardifs". En effet, ce n'est que depuis la fin de l'année dernière, lorsqu'il s'est adjugé le Tenno Sho, que ce concurrent japonais a commencé à faire parler de lui. Depuis, il n'a fait que gagner et a notamment fait sien le Dubaï Duty Free avec plus de 6 longueurs d'avance. Avec Harp Star et Gold Ship, il porte les